Construction d’un lotissement de 8 maisons – Etude de faisabilité

Construction d'un lotissement
de 8 maisons

Maître d’ouvrage
CLESENCE – 12 Bd Roosevelt 02100 SAINT-QUENTIN

Lieu : Rouvroy (02)
Livraison de la faisabilité : 2016
Coût opération : 1.000.000 € ht
SU Logements : 612 m2
Normes : RT 2012

Maître d’œuvre

Mandataire : ALTANEO Architecture

Ce projet de construction de lotissement d’architecte, est le premier qui nous a été confié par CLESENCE dans le cadre d’une étude de faisabilité. En effet, le maître d’ouvrage disposait d’un terrain issu du regroupement de 3 parcelles dans le centre bourg de Rouvroy, village prisé pour sa situation au cœur des Marais d’Isle à proximité immédiate de la ville de Saint-Quentin.

La typologie du programme et le terrain en forme de « dent creuse » d’une surface de 1268m2 nous ont rapidement amené à nous orienter sur une forme d’habitat semi-collectif à étage. Cette posture nous a permis d’imaginer en contrepartie des espaces extérieurs privatifs généreux sur lesquels s’orientent les pièces de vie et leur prolongement extérieur : terrasse au rez-de-chaussée et balcon à l’étage. Les logements se situent en retrait de la rue de Saint-Quentin pour profiter d’une exposition favorable au sud.

Le projet de construction de lotissement d’architecte se découpe en deux ensembles de logements très largement orientés au sud.

Plan Etage
Plan RDC

Les couvertures à faible pente traitées en bac acier permettent de faire l’économie d’un comble perdu non exploité. Les façades mixtes sont traitées avec un mélange de bardage en pin du nord pré-grisé et des parties enduites blanc cassé. Les châssis à rupture de pont thermique sont traités en aluminium laqué pour les grands volumes du séjour et en PVC RAL 7016 pour les fenêtres des autres pièces.

Un parking privé de 8 places dont une accessible permet aux résidents de stationner en cœur d’îlot.

Un soin particulier a été apporté au traitement paysager avec notamment une privatisation de l’espace résidentiel matérialisé par un muret le séparant de l’espace public.

Un porche marque les entrées et protège l’accès aux espaces communs des intempéries. De larges paliers permettent de distribuer 2 logements à chaque niveau et de séparer les logements entre eux afin de limiter les nuisances acoustiques des résidents entre eux.